_______________________________________________________________________________________________

Le climat

L'Aconcagua est aussi un symbole de par sa rudesse. Comme déjà expliqué, c’est en raison de son climat qu’il est comparé avec les sommets les plus élevés de l’Himalaya. La faible humidité, les bas pourcentages en oxygène et les vents forts sont quelques unes des caractéristiques du climat de cette montagne.
Les principales causes des orages et du mauvais temps sont principalement les vents humides poussés par l’Anticyclone du Pacifique. Ces vents soufflent vers le sud et s’élèvent du côté ouest, traversant la barrière de la Cordillère. Là, ils se refroidissent et perdent de l’humidité sous forme de neige sur les hauts sommets des Andes.

Sur l’Aconcagua, on ne trouve que des tempêtes de vent et de neige.
En raison de son emplacement géographique, il est également l’objet d’orages électriques.
Les crêtes de la montagne (du secteur Nord-Ouest et la cime) sont les endroits où le tonnerre et les éclairs sont les plus fréquents; ce qui rend plus difficile le séjour et l’ascension.














Sur l’Aconcagua soufflent des vents forts venus de l’Ouest (à plus de 5.500 m) qui forment un immense champignon à l’approche du sommet. Ce phénomène qui peut être aperçu de Plaza de Mulas. annonce hélas un terrible pronostic négatif avec de forts vents et des précipitations sur le sommet. Réaliser l’ascension à ces moments-là pourrait être mortel et il est vivement conseillé d’attendre ou de redescendre.

Même avec du beau temps, en été, on enregistre des températures de -20° C durant la nuit à 5.000m. Au sommet la température normale est de -30° C. Mais quand l’Aconcagua est envahi par le mauvais temps et par les courants du Sud, à Plaza de Mulas la température reste proche des -18° C, tandis qu’aux camps d’altitude on a environ -25° C.
Quand le climat n’est pas très rigoureux, une grande partie des nuits et des journées, on peut rester en short à 4.200m (camp de base), ou on peut porter une simple polaire au sommet. Il est bien sûr conseillé à l’alpiniste d’être toujours équipé afin de pouvoir se protéger des soudains changements climatiques.

MSG-SUMMITS